logo

Image flottante

Amplificateur de sens

Intro

      C’est le printemps, les beaux jours reviennent, les tenues se font plus légères, et c'est à nouveau le moment de sortir les décapotables afin de profiter pleinement du réveil de la nature. Nous avons opté pour la toute nouvelle Caterham 275S. Au premier abord, elle ne semble pas si nouvelle que ça, puisqu’elle reprend tout ce qui caractérisait les précédentes, en modernisant – un peu – l’ensemble. Mais c’est justement ce que nous lui demandons : conserver ce qui fait son charme depuis plus de 40 ans et être en même temps une vraie machine à frissons, qui met nos cinq sens en éveil.

      La vue, d'abord, doit s’adapter à cette Seven. Assis très bas, nous découvrons la route plus tardivement que dans n’importe quelle autre voiture. Nul besoin de rouler extrêmement vite pour avoir une impression de vitesse. Le terme de « jouet pour adulte » convient à merveille à la Caterham, nous nous retrouvons comme des enfants, à considérer le monde depuis en bas. Tout paraît grand et démesuré, la moindre Clio prenant des allures de monospace. Il faut s’en méfier, ainsi que des conducteurs peu attentifs, car nous sommes tellement bas que, si nous sommes trop près ou dans un angle mort, certains ne nous repèreront tout simplement pas. Mais le plaisir reste entier, voire redouble dès que l’on s’éloigne de la circulation. Nous voyons le paysage défiler devant nous, et admirons le ballet des roues qui réagissent sous nos yeux à la moindre sollicitation du volant, impossible de s’en lasser !

      Les roues quant à elles font appel de manière exaltante au toucher. C’est simple, nous avons l’impression de ne faire qu’un avec la route, de la ressentir dans nos fibres. Les pneus semi-slick participent pleinement à ce toucher de route exceptionnel, et le volant, minuscule et exempt d’assistance contribue à cette sensation. Sur route sinueuse la direction ultra précise et très directe est un pur régal. Assis sur l’essieu arrière, les sensations sont aussi inhabituelles qu’agréables, nous faisant vivre les courbes de manière inédite, l’avant plongeant dans le virage et le reste de la voiture suit... Lire l'article complet réalisé pour La Revue Automobile

Accédez à la galerie